Supervision

Les séances de supervision se font en individuel ou en groupe, tous niveaux

Définition
La supervision est un processus de formation entre le superviseur et le supervisé dans le but d’améliorer la pratique professionnelle.

Contenu
Dans ce lieu, il s’agira
– d’analyser ses difficultés ou facilités professionnelles
– de recevoir une évaluation de son travail avec des signes de reconnaissance dans un climat bienveillant
– d’analyser les processus parallèles
– d’identifier les jeux psychologiques pour les utiliser dans le diagnostic de la situation et permettre une issue vers l’autonomie
– de confirmer ou d’infirmer le diagnostic fait par le pro de la situation de la personne accompagnée
– d’analyser le transfert et le contre-transfert
– d’ouvrir son cadre de référence
– de recevoir un complément d’information théorique
– de choisir de travailler dans sa thérapie personnelle les éléments de son scénario restimulés en situation professionnelle
– de recevoir le soutien des membres du groupe et un partage d’expériences

Références
Je m’appuie entre autres sur les modèles de Marco Mazzeti (Prix Eric Berne 2012) décrite ci-dessous, de Richard Erskine (1984) et de Petruschka Clarkson (1992).
Il s’agit d’envisager les points suivants:
1. Contrat clair et approprié
2. Identification des problématiques centrale
3. Contrat émotionnel efficace avec le supervisé
4. Protection du supervisé et du client
5. Pointage des zones de développement
6. Conscience et utilisation efficace du processus parallèle
7. Relation d’égalité entre le superviseur et le supervisé

Les caractéristiques de ces 7 éléments sont envisagés pour chacune des phases de la formation (initiale, intermédiaire, avancée) décrites par Richard Erskine